• Carence en fer Alpha thalassémie mineure

     

    Hibiscus

    Préambule :

    Je ne suis pas médecin ni dans l'ordre médical et donc ne peux pas répondre à des messages qui relèvent de cet ordre. Cet article n'a qu'un but, vous donner des pistes à réflexion, il ne tient qu'à vous d'en faire la part des choses!  

     

     

    Je suis thalassémique, la recherche de cette alpha thalassémie mineur s'est effectuée par une électrophorèse de mon sang grâce à une simple prise de sang.

     

    Ma thalassémie se caractérise par un manque de fer dont découle une fatigue passagère, des essoufflements et des lancements dans les extrémités de mes membres (poignets, chevilles), les ongles striés avec présence de tâches blanches sur ceux-ci.

     

    Je vous parle dans cet article des aliments que je privilégie.

    Je considère que le meilleur moyen de conserver la santé est de prendre des repas sains et diversifiés, sans excès, aucun!

     

    Et, préserver sa santé c'est aussi préserver la nature, nous ne pouvons pas vivre dans un environnement pollué en gardant notre santé intacte, l'un ne va pas sans l'autre!

    Les Amérindiens Kogis poussent un cri d'alarme sur ce sujet de la préservation de mère-nature, à juste titre!

     

     

    A la suite de la lecture de cet article, je vous invite à lire "Histoire de jeûne et d'une flore intestinale", vous serez surpris de savoir comment cette flore présente dans nos intestins, qui en passant est deux fois plus nombreuse que l'ensemble des cellules présentes dans notre corps, gère notre vie sur le plan neurologique, physique, psychique ect...

     

     

    Index

    Alpha thalassémie

    Le fer

    Ma lutte contre l'anémie par une alimentation variée

         La spiruline

    Cit'action

      

      

     

    Alpha Thalassémie

    Mes globules rouges sont plus petits que la moyenne, compensés par un nombre plus élevé de globules. Je n'ai donc pas de symptômes visibles, pas non plus besoin de transfusions et n'ai pas de globules en forme de S des drépanocytaires.

    Je suis uniquement porteur sain d'une thalassémie et sujette à un manque de fer.

     

    Thalassémie, vient du Grec "Thalassa" qui signifie "la mer". Thalassemie est l’anémie qui frappe tous les pays du Bassin Méditerranéen.

     

    Avant de vous donner des pistes de réflexion sur ma façon de lutter contre la baisse du taux de fer dans mon sang.

    Je vous propose de visualiser ce document « AlphaThalassemie.pdf » sur lequel vous trouverez des précisions concernant ma thalassémie, en page 3 individu C, ainsi qu'en page 4, Alpha thalassémie mineure, mutation de deux gènes.

     

    Et ce document complet sur la thalassémie intitulé "A propos de la Thalassémie" produit par la Fédération Internationale de la Thalassémie rédigé par le "Docteur Androulla Eleftheriou".

    Ce document est principalement consacré aux cas sévères de thalassémie "Thalassémie majeure" qui demandent une transfusion sanguine, de ce fait ont un risque accru d'augmenter significativement le taux de fer dans leur sang.

    A partir de la page 149, le Dr Androulla Eleftheriou parle du "Régime alimentaire et la thalassémie" de ces cas sévères de thalassémie;

    Vous constaterez qu'il préconise au contraire de limiter les aliments qui contribuent à apporter du fer à l'organisme. Dans mon cas de "Thalassémie mineure", c'est plutôt l'inverse que je vise!

    « A propos de la Thalassémie par la Fédération Internationale de la Thalassémie.pdf » 

     

    "...La thalassémie est une maladie génétique héréditaire, c’est à dire transmise par les parents aux enfants par les gènes.

    Elle n’est pas transmise par le sang, l’air ou l’eau, ou par des contacts physiques ou sexuels avec un patient, et ne peut pas être causée par une mauvaise alimentation ou par une autre maladie...

    ... La thalassémie est une maladie génétique du sang; plus précisément, c’est une maladie qui résulte d’une anomalie de la production d’hémoglobine à l’intérieur des globules rouges. .."

    Index 

     

     

     

    Le fer

    Le fer est un minéral vital, indispensable dans le processus d'oxygénation de nos cellules.

    Associé aux protéines, le fer assure la "respiration cellulaire",  joue un rôle dans les défenses immunitaires ainsi que dans la dégradation de substances oxydantes nuisibles à l'organisme.

    Il intervient dans la fixation de l'oxygène sur l'hémoglobine du sang.

    C'est grâce au fer que l'oxygène est stockée au niveau des  muscles dans la myoglobine.

    Le fer entre aussi dans la constitution d'enzymes.

     

    La quantité normale de fer présent dans le sang varie selon l'âge et le sexe, s'élève entre 0.6 et 1.5 mg/litre de sang.

    En cas d'anémie, le taux d'hémoglobine est inférieur à 110g/litre chez la femme et 120 chez l'homme.

    Le taux de ferritine (protéine fabriquée par le foie pour stocker le fer dans l'organisme) est le taux utilisé comme indicateur pour détecter une anémie.

    Couvrir une carence en fer est un processus de longue durée!

    Index

     

     

    Carence en fer, carence de vie - Traitement naturels

    Christophe DREZET (Naturopathe) et Valentine FERNANDEZ (Infirmière nutritionniste) indique dans leur livre "Carence en fer, carence de vie - Traitement naturels"...

     

     

     Carence en fer, carence de vie Traitements naturels

      "Carence en fer, carence de vie - Traitements naturels"

     

    Je cite:

    "Pour détecter une carence de fer moyenne, il faut écouter son corps, ses fatigues, ses baisses de régimes, ses manques...

    Il faut souvent ralentir sa course à la performance, corriger son alimentation, prendre le temps de "bichonner" son organisme"...

    Ainsi la carence en fer devrait être traitée préventivement sans qu'il soit besoin d'attendre un début d'anémie pour réagir médicalement.

    D'autant qu'à ce stade de nombreux problèmes de santé plus ou moins graves auront été déclenchés à cause de la carence.

    De plus au stade "anémie", il est très difficile et très long de traiter la carence en fer...

    Cette carence ferrique fragilise et ouvre la porte à de nombreuses pathologies qui se porteront souvent sur les points faibles de ces personnes.

    Les problèmes engendrés seront donc très nombreux et l'on ne fera pas forcément le lien avec une éventuelle carence en fer installée depuis de longues années.

    Problèmes immunitaires, sensibilité aux infections, pathologies digestives, circulatoires, dépressions nerveuses seront plus à même de se développer sur un terrain fragilisé par une carence en fer permanente...

    Enfin il est urgent de prendre véritablement en compte la carence en fer dans le maintien d'un bon état de santé et de constater qu'elle  est à l'origine de nombreux dysfonctionnements organiques dans notre corps".

     

     Cliquez pour agrandir!

    Carence en fer, circonstances

    Circonstances d'une carence en fer

     

     carence en fer et dérèglement

     Dérèglements dus à la carence en fer

      

    Carence en fer symptômes

     Les symptômes d'une carence en fer

    Index

     

     

     

    Ma lutte contre la carence en fer  

    par une alimentation variée

    Le fer ne restant pas longtemps dans mon organisme, je privilégie donc les aliments riches en fer ou ceux qui favorisent l'absorption du fer comme les aliments riches en vitamines C, B6, B9, B12 et en fructose, permettant une bonne assimilation du fer.

    En consommant ainsi, je constate que j'ai besoin de moins en moins de complémentation naturelle en fer.

     

    Je cuisine dans des ustensiles contenant naturellement du fer, comme ma cocotte en fonte ou celle en terre cuite et banni les autres ustensiles en métal (aluminium et toutes sortes de revêtements, toxicité oblige) hormis l'inox sans revêtement bien entendu.

     

          - Au petit déjeuner je prend à jeûn systématiquement avant toute chose soit un grand verre d'eau ou un verre d'eau tiède au jus de citron (1 petite tranche de citron pressée dans l'eau, en conservant la tranche du citron dans l'eau)

    puis, je consomme des fruits de saison (riches en fibres, fructose et en vitamines) comme la cerise-pays (acérola), orange, mangue, coco (riche en acide caprylique aux propriétés antifongiques), bananes, maracudja (fruits de la passion) que je mélange à la mélasse (sirop de batterie) et y ajoute de la cannelle et vanille.

    Actuellement installé en métropole, la composition de mon petit déjeuner a changée, vous le constaterez dans mon article "Histoire d'un jeûne et d'une flore intestinale!"relatif aux intercorrelations entre les bactéries présents dans notre système digestif, notre alimentation, notre santé, notre moral... 

     

    Je prends du pain fait maison élaboré à partir de farine bio semi-complète, riche en fibres, minéraux, antioxydants et en vitamines.

    Le levain utilisé apporte de l'acidité au pain, ce qui favorise l'assimilation de minéraux dont le fer;

     

    J'utilise la mélasse comme édulcorant car riche en fer et autres minéraux. De même, je l'inclus dans ma vinaigrette, ce qui lui donne un p'tit goût sucré qui minimise l'acidité du vinaigre, le mélange est très agréable au palais.

     

    L'assimilation du fer ne se déroulant qu'en milieu acide, il est préconisé d'associer le fer à la vitamine C.

    La "Cerise-pays" ou "Acérola" est une source non négligeable en vitamine C. Elle contient 100 fois plus de vitamine C que l'orange.

     

    Il est à noter que le calcium (lait et produits lactées), la caféine (café, thé) et la vitamine E, les antibiotiques et les médicaments anti-cholestérol perturbent l'assimilation du fer.

     

          - Durant les repas j'ajoute des condiments et épices comme le persil, basilic, thym, ail, oignons pays (cive); et ces 3 condiments tous les jours que Dieu fait gingembre, curcuma et piment;

     

    Le foie assimile et régule le cycle du fer. L'amertume est un ami du foie, il favorise la digestion. 

    Il est donc utile de privilégier les plantes amères qui augmentent la synthèse de la bile, tel le curcuma, romarin, de prendre un début du repas une  salade, soit du cresson, radis noir, pissenlit, chicorée, endives et d'utiliser quotidiennement l'huile d'olive vierge de première pression à froid...

      

          - Je consomme très souvent des lentilles et haricots rouges ou blancs  mélangés à la farine de manioc; l'igname, patate douce, fruit à pain.

     

    Je me fais un grand sachet d'un mélange de fruits secs comme du raisin sec par exemple et j'ajoute à ce mélange des cacahuètes, noix de cajou, amande, noix, noisette, ect selon ce que je trouve et le coût.

    Je fractionne ce délicieux mélange et conserve un petit sachet dans mon sac que je consomme en "en cas". Je préfère mille fois mieux mon mélange qu'à me gaver de biscuits et autres pâtisseries.

     

    Je privilégie les choux (chou-rouge, chou-chinois, chou-fleur), céréales complètes, les graines germées. Je consomme du fromage au lait cru et des oeufs, mais très peu de viandes et de poissons;

     

    Le cresson, une salade que j’apprécie, a un taux particulièrement élevé en fer 3,1 g/ 100g, il permet de couvrir 23% de la quantité journalière recommandée de fer et contient 60 mg/ 100g de vitamine C qui aide à l'assimilation du fer.

    Le cresson étant un crucifère contient bien sur un taux élevé en soufre à raison de 130 mg/100g (valeur bien supérieure au soufre présent dans le chou).

     

    Le jaune d'oeuf contient 5 à 7mg de fer. La vitamine B12 contenue dans le jaune d'oeuf contribue fortement à une bonne assimilation du fer. 

     

    J'utilise du sel non raffiné (de couleur grise) qui a conservé tous ses minéraux. A titre d'exemple le gros sel gris de Guérande contient 17,5 mg de fer / 100g, soit 125% ARJ (apport journalier recommandé).

     

    Contrairement aux céréales raffinées, les céréales complètes contiennent 15 à 23 mg de fer /100g.

     

    De même, le sucre de canne non raffiné à l'instar du sucre blanc conserve un bon nombre de minéraux, notamment du fer.

    Je mélange deux sucres de canne, le sucre complet et le sucre de canne non complet. Le sucre de canne complet a un goût très prononcé semblable au parfum du jus de canne à sucre, un goût mélassé que j'apprécie.

    Le sucre de canne complet conserve toutes les fibres, vitamines et minéraux indispensables à l'organisme, est naturellement riche en fer. Celui que j'achète contient 2.8 mg de fer /100g soit 20% AJR (apport journalié recommandé).

     

          - J'aime manger le boudin rouge (j'en raffole), du quinoa, pois d'angole (c'est super bon) et les produits à base d'épeautre (blé ancien);

    Index

     

     

     

                       La spiruline  

    J'utilise de la spiruline en poudre que j'incorporer dans  mon alimentation.

    La spiruline contient du fer et les vitamines adéquates pour une bonne assimilation du fer. Il est souhaitable de prendre 5g/jour de spiruline. 5g correspond à une cuillère à café.

    Je mélange la poudre de spiruline et de la salade d'algues à mon gros sel.

    Mon bac de gros sel gris (non raffiné) comporte donc de la spiruline, des feuilles bio de vigne rouge émiettées et un mélange de différentes algues.

    J'incorpore ce mélange dans l'eau de cuisson des aliments.

    Index

       

     

     

    Une source non négligeable de fer assimilable

    La spiruline a une incroyable biodisponibilité vie à vie du fer en synergie avec la Vitamine B9 (acide Folique), très facilement utilisable par l'organisme.

    Cette biodisponibilité permet de lutter efficacement contre le manque de fer dans l'organisme.

    Index

     

     

     

     L'utilisation millénaire de la spiruline

    La spiruline est connue depuis des millénaires, les Aztèques la récoltaient sur le lac Texcoco et la consommaient sous forme de galette "Tecuitlatl". 

     

    Voyez ce reportage sur cette algue bleue avec laquelle les Kanembous du Tchat font un pain sec nommé "Dihé"!

     

    Index 

     

     

     

    Documents sur la spiruline

    Des biologistes spécialistes de cyanobactéries de l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement) ont établi un document basé sur les recherches et connaissances scientifiques effectuées sur la spiruline intitulé

    « La spiruline, peut-elle être un atout pour la santé et le développement en Afrique.pdf »

     

    Visualisez en:

    - page 8, la composition de protéines et d'acides aminés;

    - page 10, les acides gras, omégas 3 et 6 ayant une action protectrice et immunitaire;

    - page 13 et suivantes, les vitamines;

    - page 15, l'apport en fer de la spiruline;

    - page 27 et suivantes, les effets de la spiruline sur la santé;

    - page 58, 60 et 67, les critiques d'experts permettent de faire la part des choses sur le plan scientifique, notamment sur l'apport en fer (page 58 "Concernant les autres nutriments").

     

    Sur le site Passeport santé.net, vous trouverez une fiche complète sur la spiruline.

     

    Index 


     

     

    Cit'action

    "J'ai décidé d'être heureux,

    parce que c'est bon pour la santé."

    Voltaire

     

     

    Carence en fer Alpha thalassémie mineure

     Hibiscus (Hibiscus rosa-sinensis) 

    au Morne Cabrit du Lamentin

     

     

    "Un homme heureux" très belle mélodie de William Sheller

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Nayar's Cookie
    Mardi 6 Novembre 2012 à 12:29

    Un grand merci! J'ai cette maladie, je croix - ma fille aussi (13ans) et la conscience de vivre avec m'angoisse un peu. Raison pour laquelle j'ai commencé à suivre des cours de naturopathie.... Dans quelques années je serais naturopath et me lancerai dans la domaine "energy healer" - la maitrise du fer fait surtout partie la dedans... mais ne pas seulement pour nous, des touchés de la thalassémie mineure... mais beaucoup de monde épuisé! Tenez-moi au courant... Je vous remercie d'avance, Cookie

     

    2
    jackyquetzalyne Profil de jackyquetzalyne
    Mardi 6 Novembre 2012 à 21:59

    Cookie, merci pour votre p'tit mot! La naturopathie, un beau métier, je ne peux que vous encourager à poursuivre votre chemin. Ma thalassémie n'est pas une maladie handicapante, de ce fait je vis avec sans angoisses aucunes. Et, si tel est le cas pour vous, ne vous faite aucun mouron, allez de l'avant, le couple moral/alimentation est primordial pour sauvegarder une excellente santé! Pour en avoir le coeur net, vous pouvez demander à votre medecin traitant de vous prescrire une électrophorèse de votre sang ainsi que pour votre fille. Bonne continuation!

    3
    amirarzela
    Vendredi 28 Décembre 2012 à 00:06

    bonsoir,

    merci infiniment pour votre site. Ma fille de 19 mois est atteinte de thalassémie mineure et est assez fragile. De ce fait, elle a déjà contracté deux pneumopathies en un an. J'ai lu avec beaucoup d'attention votre façon d'équilibrer votre manque de fer par une alimentation variée et une fine recherche de compléments qui pallie cette carence. Je vais essayer de ce pas car je pensais que le manque de fer ne pouvait pas se rééquilibrer.

    Merci beaucoup.

    4
    jackyquetzalyne Profil de jackyquetzalyne
    Mercredi 2 Janvier 2013 à 20:42

    Bonjour Amirarzela, Tout bébé doit faire son immunité, il n'est pas certain que votre fille soit plus fragile qu'un autre enfant à cause de sa thalassémie.  Pour ma part, je n'ai pas eu durant mon enfance et mon adolescence de problèmes de santé, ni durant mes grossesses sauf ce fameux un manque de fer. Quand on est thalassémique il est compliqué d'équilibrer le manque de fer, nos corps ne gardant pas longtemps celui-ci, néanmoins avec une alimentation variée et équilibrée celui-ci arrive à palier à ce manque nous évitant de tomber vers l'ultime qu'est l'anémie. J'ai découvert ma thalassémie mineure qu'à l'occasion d'une visite de routine chez mon médecin traitant, j'avais environ 35 ans. Je lui ai alors posé la question sur la petitesse de mes globules sachant que leur nombre était plus élevé, tout s'équilibrait alors. Et, cet élément, mes médecins et moi, nous l'avions toujours su depuis mon adolescence. Ne sachant pas répondre à ma question, il m'a alors proposé d'effectuer une électrophorèse afin de déterminer la cause. C'est donc comme cela que j'ai connu la cause, ce qui n'a pas eu d'effet négatif sur moi, je le sais maintenant et continue à vivre normalement et à équilibrer mon alimentation pour palier à ce fait, une alimentation saine et bio de préférence!  Je profite de cette nouvelle année 2013 pour vous souhaiter à vous, à votre bout'chou, à votre famille, que du meilleur, du bonheur, de la joie qui vont de pair avec la santé! Bien à vous! Jacky

    5
    MicheldeBremen
    Mardi 26 Février 2013 à 19:19

    Salut,

    Juste un petit mot pour vous remercier de partager votre expérience sur ce site. 

    Je suis venu en cherchant comment consilier ma Thalassemie mineure et mon envie de devenir végétarien, (tout en profitant des  oeufs et produit laitiers)...

    J'aprécie tout particulièrement d'explorer la diversité alimentaire qui peut m'aider a équilibrer tout çà. un joli challenge de gastronome :)

    Pour la petite histoire, je vis en actuellement en allemagne, où pas mal de personnes suivent aussi ce chemin (plus de femmes que d'hommes cela dit). 

    Je connais ma thalassemie, depuis tout petit, puisque c'est un cadeau de mon père. J'ai 32 ans et il me semble que je trouve plein d'énergie en moi, assez de fer ou pas!

    Bonne continuation,

    Michel.

    6
    jackyquetzalyne Profil de jackyquetzalyne
    Mardi 26 Février 2013 à 20:52

    Bonjour Michel et merci pour votre témoignage! A mon sens, le végétarisme et la thalassémie ne sont pas incompatibles, il suffit juste, comme vous le dites si bien de varier continuellement vos sources alimentaires (sources de plaisir tant pour les papilles que pour les yeux) afin d'éviter les carences de toutes sortes. Les végétaux regorgent de nutriments bienfaisants. Le règne végétal possède un subtil complexe de stockage et de transformation de l'énergie solaire que même l'homme moderne et sa technologie n'a jamais réussi à égaler. Un p'tit bonjour à l'Allemagne où j'ai de la famille proche! Au plaisir d'une nouvelle visite sur mon blog. Bien cordialement! Jacky

    7
    sousou
    Dimanche 1er Février 2015 à 13:25

    bonjour, un tout grand merci pour le partage de votre vie , moi aussi je viens d apprendre que je le suis (33 ans,) suite à une visite chez ma gynécologue, j' ai eu très peur....i l faut que mon mari fasse au plus vite une prise de sang pour voir si lui aussi a  un manque de fer, si c 'est le cas... plusieurs soucis auront lieu si BB en route  :(   sang thalassémie +sang anémie = BB avec un sang de très mauvaise qualité :(..... voilà , merci pr ts tes conseils

    8
    MicheldeBremen
    Lundi 2 Février 2015 à 11:44

    Bonjour jackyquetzalyne et Sousou, je viens de lire votre post et de relire le mien, écrit il y a 2 ans.

    D'abord la thalassémie, mineur chez un porteur sain, est une petite anomalie génétique qui peut devenir majeur chez le bébé seulement si l'autre parent a AUSSI une thalassémie mineure. Çà vaut le coup de faire faire un test à l'autre futur-parent. Si ton mari avait un taux de fer pas très élevé ça n'est pas forcement dû à des prédispositions génétiques.

    C'est étonnant de relire un post de 2 ans...  Je vis toujours en Allemagne, je bien réussi ma transition au végétarisme, je suis presque végétalien (je ne souhaite plus manger ni oeux ni lait de vache).

    Je suis presque végane et je n'ai jamais mangé aussi diversifié... Je me supplémente assez rarement, et je vais très bien. Hier j'ai couru un 15km en 1h11 ;).

    Aussi, cheère Sousou, ne t'inquiète pas trop, aucun bébé n'est parfait mais la nature est forte.

    MicheldeBremen

     

    9
    Sousou
    Lundi 2 Février 2015 à 22:54
    Metci pr ta réponse , contente que ta transition alimentaire s est bien déroulée
    10
    Lundi 2 Février 2015 à 23:21

    Bonjour Sousou et je vous remercie Michel de votre intervention et suis satisfaite de savoir que vous vous porter à merveille!

    Rien ne sert, Sousou, de vous affoler et comme le dit si bien Michel, la nature compense énormément, faites confiance à la vie, de bonnes pensées sont autant de bonnes énergies pour la santé de votre futur enfant, cumulées bien sûr avec une alimentation saine, bio et équilibrée!

    Je suis thalassémique mineure et pourtant en mangeant sainement, je me rends compte que j'ai de moins en moins besoin de prendre du fer en supplément, la diversité de mon alimentation et surtout une alimentation bio en est la cause.

    J'ai la chance de produire ma propre nourriture, étant maraîchère j'apprécie grandement ce fait.

    Si vous avez la possibilité d'avoir un p'tit lopin de terre, faites en donc un p'tit jardin bio qui vous apportera une partie de votre nourriture et de l'exercice physique en pleine air en plus.

    Noubliez surtout pas que "Nous sommes ce que nous mangeons" et que "Notre nourriture est notre premier medicament"

    Pour finir, je vous invite à lire mon article sur la flore intestinale, vous comprendrez le rôle essentielle d'une nourriture saine qui se doit d'être garante de l'équilibre de cette dite flore. 

    Bien à vous, Jacky!

    11
    irene
    Dimanche 5 Juin 2016 à 04:58

    bonjour, je suis de votre blog , depuis longtemps,que  je cherche un blog pour avoir plus d'information(alimentation,le quotidien) sur la maladie que je traine.

    Merci pour cet blog qui peut m'aider.

    12
    Mardi 21 Juin 2016 à 23:23

    Bonjour Irène, je suis honorée de vos visites régulières sur mon blog et enchantée de savoir que tout ce que vous y recherchez et y trouvez puissent être source de votre bien être.

    Espérant que ces simples ptites choses importantes à la vie, de surcroît non coûteuses que sont, le soin du corps autant physique que psychologique vous apportent le courage d'affronter la maladie. Bien à vous, Amourtié, Jacky

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :