• Les quatre accords toltèques

     

    Pitons du Carbet Trois Ilets Martinique

    Comme précisé dans ma présentation, depuis ma tendre enfance je suis particulièrement attiré par le peuple Amérindien.

     

    J'ai eu la joie de visiter le Yucatán au Mexique et apprécié tout particulièrement la cité Maya face à la mer turquoise des Caraïbes "Tulum".

     

    Ce fut tout à fait naturellement que le livre des "quatre accords Toltèque" ait attiré mon attention.

     

    Ce concept issu de la sagesse du peuple précolombien les Toltèques, applicable chaque jour permet de changer radicalement notre façon d'aborder la vie et d'améliorer nos relations avec autrui et notre interrelation avec la nature.

     

    Le message des Amérindiens Kogis concorde tout à fait au concept des quatre accords Toltèques!

     

    - Que ta parole soit impeccable

    - Ne fais pas une affaire personnelle

    - Ne fais aucune supposition

    - Fais toujours de ton mieux

     

    4 accords à méditer, oui mais ce n'est absolument

    pas suffisant,

    4 accords à pratiquer à tous moment de notre vie, c'est cela le plus important!

     

     

    Index

    Les quatre accords toltèques

    Pratique de la voie Toltèque

                  • La domestication

                  • La puissance de la parole 

                  • Notre rêve 

    Don Miguel Ruiz 

    Les Toltèques

    Cit'action

    Le choix de mon pseudo "Quetzalyne"

     

       

     

    Les quatre accords toltèques

     

     

    • Que ta parole soit impeccable

     

     Je parle avec intégrité,

    je ne dis que ce que je pense.

     

    Je n'utilise pas ma parole

    contre moi-même,

    ni pour médire sur autrui.

     

    La clef de cette impeccabilité n'est-elle pas de vivre pleinement notre intériorité?

     

    En toute simplicité, notre sérénité passe par l'authenticité de notre être.

     Index 

     

     

    • Ne fais pas une affaire personnelle

     

    Ce que les autres disent et font

    n'est qu'une projection

    de leur propre réalité,

    de leur rêve.

     

    Je suis immunisé contre cela,

    je ne suis plus victime

    de souffrances inutiles.

     

    En agissant ainsi, nous sommes à même de ne plus nous laisser polluer par les paroles, faits et gestes des autres et pouvons intégrer en nous cette capacité à leur pardonner plus facilement leur erreur.

     

    En effet, tout ce qui émane d'eux n'est que l'expression de leur propre souffrance extériorisée, comme propulsée en miroir sur nous, donc ne constitue absolument pas notre personnalité et n'est forcement pas de notre responsabilité.

     

    Par-donner est une bonne manière de nous ôter une épine du pied!

      Index 

     

     

    •  Ne fais aucune supposition

     

    J'ai le courage de poser des questions

    et d'exprimer mes vrais désirs.

     

    Je communique clairement avec les autres

    pour éviter tristesse,

    malentendus et drames.

     

    A partir du moment que nous supposons, nous projetons nos croyances qu'elles soient bonnes et mauvaises sur autrui.

     

    Mais, est-ce leur réalité?

    Nous n'en savons rien!

     

    Dès lors, il est parfaitement inutile d'affabuler et vraiment plus précieux d'exprimer uniquement nos vérités et nos propres ressentis et non ceux des autres en les laissant manifester sereinement les leurs, tout en étant plutôt à leur écoute sans jugement.

     

    Ne pas  faire une affaire personnelle, ni  faire de supposition sont les clef qui nous immunisent contre les préjugés, les mots, le rêve d'autrui appelé rêve extérieur qui ne correspond aucunement à notre rêve intérieur.

     

    En suivant ce concept nous suivons alors notre propre voie et gardons notre intégrité. 

      Index 

     

     

    • Fais toujours de ton mieux

     

    Mon "mieux" change d'instant en instant ;

    quelles que soient les circonstances,

    je fais simplement de mon mieux

    et j'évite de me juger, de me culpabiliser

    et d'avoir des regrets.

     

    Faire toujours de notre mieux est la clef  de l'action, le moteur qui nous permet d'avancer dans le rêve de notre vie.

     

    Faire toujours de notre mieux c'est surtout s'accepter tel que nous sommes avec nos perfections sans les cacher à en rougir mais en étant largement fier de nos qualités sans toutefois être imbu de soi même. 

     

    C'est également savoir voir nos imperfections, les accepter et essayer de nous améliorer à notre rythme sans se forcer.

     

    Faire de notre mieux, c'est installer en nous une paix pour pouvoir poursuivre sereinement notre chemin de vie en faisant de mieux en mieux en toute liberté de notre mieux.

      Index 

     

     

    Pratique de la voie Toltèque

     

    Pratique de la voie toltèque

    "Pratique de la voie Toltèque"

     

    Dans le livre "Pratique de la voie Toltèque - maîtriser le rêve de votre vie" Don Miguel  propose de vivre pleinement les quatre accords en apprenant à se maîtriser.

    Il parle des trois formes de maîtrise mises en pratique par les Toltèques :

     

    - la "maîtrise de l'attention";

    - la "maîtrise de la transformation";

    - la "maîtrise de l'amour".

     Index 

     

     

    Maîtrise de l'attention

    Don Miguel nomme la maîtrise de l'attention : maîtrise de la vérité.

    Elle comprend la domestication, la puissance de la parole et notre rêve.

     Index 

     

     

    • La domestication

     

    La maîtrise de l'attention est le premier pas vers notre libre arbitre.

     

    Chercher à se connaître soi-même est une des bases de cette maîtrise en ne niant aucunement nos perceptions intuitives et en n'acceptant pas de nous représenter comme étant l'image en miroir déformé de nous que projette les autres sur nous-même;

     

    La domestication  est selon Don Miguel, l'image de perfection que nous élaborons dès l'enfance pour paraître comme il faut.

     

    Nous créons une image de "comment nous devons être?" qu'en psychanalyse se nomme "faux self" pour être accepté par notre famille et la société en générale or, cette fausse image ne nous correspond aucunement.

     

    La souffrance humaine (psychique - physique) commence avec la domestication qui nous enseigne comment rêver à travers le prisme bien souvent illusoire de la société dite de consommation à outrance.

      

    Or, il est salutaire que notre entourage ainsi que l'école nous enseignent à être conscient de nos enrichissantes facultés, à développer nos talents et pouvoir les utiliser à bon escient au sein de notre milieu familial, amical ainsi que dans notre monde du travail et pas dans le seul but d'entrer dans le moule d'une société exigeante et contraignante.

      

    Gagner ainsi notre salaire grâce à notre travail effectué dans la sérénité est autant agréable que gratifiant.

     

    Malheureusement, il arrive que nous acceptons consciemment de travailler dans la contrainte pour en majorité profiter de cette manne financière qu'en "nourriture" matérielle futile.

     

    Et, pour échapper de cette vie d’esclave, pour oublier cette vie de misère au travail, nous essayons de calmer notre soif de liberté en loisirs et vacances qui ne suffisent pas à étancher notre soif du grand air.

     

    Mais ceux-ci ne cachent uniquement que le sentiment voilé de respirer à notre aise et la sensation illusoire de nous détendre pour nous sentir pleinement heureux.

     

    Nous entrons alors dans le cercle vicieux de l'avoir pour avoir la sensation de nous envoler.

     

    Ce projet uniquement matériel que nous croyons être notre projet de vie professionnelle nous mine peu à peu.

     

    La soi-disante réussite professionnelle se momifie dès lors en "burn out".

    De nombreuses personnes partant à la retraite ont le sentiment que leur retraite se transforme peu à peu en sentiment de retrait de la société, amenant certaines à la dépression, d'autres à une mort prématurée.

     

    La compétition débute tôt sur les bancs de l'école où nos enfants sont stressés par le "qu'en dira t-on".

     

    Il s'en suit une course réfrénée à la réussite intellectuelle, sportive ou autre, à l'envie d'être conforme aux nombreux moules vestimentaires tant extérieurs qu'intérieurs de paraitre plus beau, plus fort, plus noble, plus intelligent, toujours plus plus plus que les autres... en laissant choir tous ressentis intuitifs qui pourtant ont leur raison d'être. 

      

    Nos enfants ne serraient-ils pas plus heureux d'apprendre à leur rythme sans contrainte afin de devenir des hommes et femmes épanouis et vivre la vie de leur rêve intérieur et non celui des autres.

     

    Et... surtout, pratiquer le métier pour lequel ils excellent grâce à leur don, de gagner de l'argent dans le respect de leur vocation, de développer leur personnalité, d'exercer leur libre arbitre, d'entrer dans le cercle vertueux de l’être et non du part-être.

      

    Je pense que le monde se sentira alors bien mieux et avancera sur de bien meilleures bases!

     

    Les psychanalystes disaient que le mal du siècle était le mal de dos, avons-nous plein le dos de cette société outrancière qui ne nous ressemble pas?

     

    Actuellement ces mêmes psychanalystes nous annoncent que la dépression est devenu le mal du siècle, le vase plein à ras bord commence t'il à déborder?

     

    Comme pour la cyclicité de la nature, le vase qui se devait jouer une rôle d'échange en "vase communicant" ne joue plus ce rôle et déborde des excès de tout genre à l'image de notre société de consommation immodérée!

     

    Les effets de nos pensées, nos actions, notre stress sur l'ensemble de notre corps, notre cerveau et y compris nos gènes sont connus.

     

    Adopter dans la gratitude une nouvelle et belle façon de penser active les signaux chimiques de notre corps qui influencent une meilleure santé physique et psychique en faisant fonctionner de concert notre conscient et subconscient.

     

    Nous devenons dès lors une personne intègre en adéquation avec notre soi imaginatif et créatif en bannissant l'ancien soi créé par domestication qui imposait à notre mental et à notre intuition à travailler séparément.

     

    Cette belle attitude nous permet d'être sur la même longueur d'onde avec autrui, en harmonie avec notre ressenti du cœur nous permettant dès lors d'aller de l'avant et de côtoyer les autres sans appréhension. 

     

     

    Samuel Rouah explique la construction psychologique et les comportements psychologiques des individus  selon Carl Gustav Jung.

     

     Les types psychologiques de Jung

    Index   

     

     

    • La puissance de la parole

     

    La parole est puissante, j'en parle dans mon article "Le poids des mots" rubrique "bien être".

     

    Quelle que soit notre façon de parler, précise Don Miguel, notre intention se manifeste par la parole.

    Le verbe est un outil puissant, une force, une énergie.

    Il représente  notre capacité à nous exprimer, à communiquer, à vouloir, à penser et donc à créer les évènements positifs comme négatifs de notre vie.

     

    Vous pouvez utiliser la parole contre vous-même sans vous en rendre compte souligne t-il!

     

    En prenant conscience du pouvoir de notre parole, il nous sera plus facile de choisir nos mots, de parler avec intégrité et de dire seulement ce que nous pensons, pilier du premier accord Toltèque "Que ta parole soit impeccable".

     

    L'intensité de l'amour que nous nous portons et les sentiments que nous nourrissons envers nous sont proportionnels à la qualité et à l'intégrité de notre parole. L'amour de soi commence par le respect de soi.

     

    Evitons l'autocritique, la médisance et les commérages qui perpétuent la peur et rabaissent les autres.

     

    Faisons autant attention à nos pensées, actions et environnement car ceux-ci agissent sur nous et au delà même, sur l'expression de notre génome que nous transmettons à notre descendance.

     

    Cette influence est aussi valable sur notre flore intestinale (cf article "Histoire d'un jeûne et d'une flore intestinale", vidéo Epigénétique : Nous sommes ce que nous mangeons !!!).

     

    Si en effet, nous recevons de nos ancêtres une base génétique fixe, nous avons cette capacité formidable de moduler l'expression de nos gènes durant toute notre vie propice à notre bien-être et à notre santé et de pouvoir transmettre ces facteurs favorables  à notre descendance.

     

    Par contre, si la qualité de notre vie est déplorable à tout niveau, nous cumulons mal-être, symptômes et maladies et avons de même cette défavorable capacité de transmettre à nos descendants qu'une mauvaise expression de gène favorisant les symptômes mal-être et les maladies.

     

    Cal Gustav Jung parle que l'inconscient précède nos actions conscientes. Des études scientifiques démontrent que notre inconscient est X fois plus rapide que notre conscient.

     

    L' imagination active "Carl Gustav Jung"

     Index 

     

     

    • Notre rêve

    Don Miguel explique que le rêve est vivant et changeant.

    Lorsque nous prenons conscience que nous avons le pouvoir d'avoir nos propres choix et projets, d'interagir et de maîtriser nos rêves, nous devenons un artiste du rêve qui crée le plus beau des chef-d’œuvre, le rêve de notre propre vie.

     

    Maîtriser l'art de rêver est de croire en nous-même.

    Don Miguel parle "d'action-réaction", un choix entraîne une ou des conséquences et des résultats.

     

    Lorsque nous modifions notre façon d'agir, nous changeons le résultat et avons de ce fait la possibilité de changer le rêve de notre vie.

     

    Les quatre accords constituent un des outils pour y parvenir!

     

    Utilisez le processus "d'attachement-détachement" afin de vivre dans l'instant présent et non dans le passé ou le futur.

    A l'instant présent nous vivons pleinement et intensément notre vie, notre "hic et nunc", littéralement "ici et maintenant".

     

    En effet, tout ce que nous faisons dans notre présent constituera tôt ou tard notre passé (que nous ne pourrons plus changer), tout en influençant notre futur.

     

    C'est donc bien l'instant présent qui prime!

     

    L'on reconnaît l'arbre à ses fruits!

    Don Miguel adore cette métaphore. Les hommes qui mettent en pratique les quatre accords Toltèques produisent des arbres qui portent de délicieux fruits.

     Index 

     

     

    Maîtrise de la transformation

     

    La maîtrise de la transformation montre la façon de modifier le rêve de notre vie, de transformer nos peurs, de ne pas écouter nos pensées parasites issus de la domestication qui nous freinent et nous empêchent d'avancer.

     

    La maîtrise de la transformation nous permet de croire en nous-même, en notre voie intérieure.

     

    Les Toltèques l'appellent "l'attention seconde", c'est à dire l'apprentissage de la seconde utilisation de notre attention de l'intérieur nous permettant de transformer nos rêves en se délivrant des rêves des autres.

     

    Nous créons ainsi notre propre rêve, notre paradis.

    Nous avons le droit d'être heureux, d'être créatif, d'être soi, d'être!

     Index 

     

     

    Maîtrise de l'amour

     

    La maîtrise de l'amour appelée aussi maîtrise de l'intention est l'amour inconditionnel et le résultat des deux précédentes maîtrises.

     

    Cette maîtrise nous montre la meilleure façon de vivre notre vie avec amour.

    En ayant la maîtrise de notre propre rêve (rêve intérieur), nous arrivons sans forcer et naturellement à changer notre entourage (le rêve extérieur).

     

    Vous ne trouverez pas plus d'argument sur cette maîtrise dans ce livre "Pratique de la voie Toltèque - maîtriser le rêve de votre vie" .  Don Miguel a consacré entièrement à cette maîtrise un livre intitulé "La maîtrise de l'amour".

     Index 

     

     

    Don Miguel Ruiz  

    Don Miguel Ruiz est un médecin-écrivain Mexicain qui consacre sa vie à la maîtrise de la sagesse de ses ancêtres les Toltèques.

     

    Fils d'une guérisseuse et petit-fils d'un chaman, il enseigne comment mettre en pratique les quatre accords Toltèques dans notre vie quotidienne et la maîtrise de nos rêves.

     

    Il publie pour cela plusieurs livres dont "Pratique de la voie Toltèque", aide précieuse au changement de notre mode de vie.

     

    Chacun reste à l'écoute de l'autre, exprime librement sa pensée et entretient en quelque sorte une "charte de bonne relation humaine", clef d'une paix durable, d'un cœur serein et apaisé.

     

    Les autres livres de Don Miguel s'intitulent, "Prophéties Toltèques", "Au delà de la peur", "S'ouvrir à l'amour et au bonheur"...

     

     Index 

     

     

     Les Toltèques

    Toltèque signifie artiste, maître bâtisseur. Ce peuple maîtrisait l'écriture, la sculpture, la métallurgie, l'architecture, l'agriculture, la connaissance de l’astronomie ainsi qu’une sagesse dont les accords seraient la clé essentielle.

     

    Guerrier nomade, les Toltèques vivaient au Mexique précolombien en l'an 900 et 1300, dont Tula fut leur capitale.

     

    De religion chamanique, de croyance dualiste, ils vénéraient le dieu Quetzalcoatl dont son opposé était Tezcatlipoca.

    Quetzalcoatl, le "Serpent à plumes" en langue nahuatl, quetzal signifie "oiseau" et coatl "serpent", est le Dieu de l'étoile du matin, divinité associée à la planète vénus.

     

    De nos jours, les Mexicains l'honorent durant les rituels des solstices et équinoxes et lors de la fête de pâques.

    Quetzalcoatl est considéré comme l'inventeur des livres et du calendrier, est celui qui apporte aux hommes l’art de cultiver le maïs, est le symbole de la mort et de la résurrection.

    Son nom a été donné à un oiseau mexicain le Quetzal, emblème du Guatemala.

     

    Les Aztèques revendiquèrent l'ascendance directe et contribuèrent à transmettre le savoir et la philosophie des Toltèques.

     

     Index 

     

      

    Cit'action

    "Sois le changement que tu veux voir dans le monde".

    Mahatma Gandhi

      

    Pitons du Carbet Martinique

    Magnifique vue des Pitons du Carbet

    appréciée lors de notre randonnée aux Trois-Ilets!

     Index 

     

      

    Le choix de mon pseudo "Quetzalyne"

    Mon pseudo "Quetzalyne" vient du nom de cet oiseau le Quetzal, oiseau aux couleurs chatoyantes qui apprécie particulièrement sa liberté.

      

    Néanmoins, je me sens comme le colibri, autre oiseau aux multiples couleurs, qu'en Martinique on nomme "sisi".

    Ce minuscule oiseau, un vrai p'tit bijou, vif et scintillant, se plait à papillonner de fleur en fleur et doit sans aucun doute apprécier la vie, comme je l'aime!

      

    Le colibri dans la mythologie des indiens Taïnos représente la renaissance.

    Pourquoi pas?

    Ne renaissons-nous pas chaque jour pour être à nouveau nous-même?

     

     

         

     "Satisfy my soul" Bob Marley 

       

    Satisfy my soul
    Tu satisfais mon âme 

     

    Every little action
    Chaque petite action


    There's a reaction
    Suivie d'une réaction


    Oh, can't you see what you've done for me
    Oh, ne vois-tu pas ce que tu as fait pour moi


    I am happy inside all, all of the time 
    Je suis heureux, tout le temps

     Index 

     

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    eeckeman
    Jeudi 29 Décembre 2016 à 16:05

    Eecke : le chêne, man: homme; l'homme de chêne en flamand, Mon épouse Marie-France se bat contre un cancer des organes digestifs: intestins, estomac, foie, inflammation du tube digestif; anorexique et malgré deux tentatives de suicide, ma foi et mon travail sur l'attachement-détachement, la méditation, le chant, le travail de la terre, l'aide extérieurs de thérapies douces, l'aide à retrouver et à prendre le chemin de la guérison, rien n'est hasard, merci Seigneur, merci, vous autres tous, qui me soutien dans cette épreuve 

    2
    Lundi 2 Janvier 2017 à 21:10

    Bonjour Eeckeman, votre nom a une consonance nature qui a une grande influence sur votre pensée, c'est ce que je perçois et ressens à travers vos mots.

    Malgré toutes les difficultés que vous traversez, l'espoir demeure et une force magistrale vous habite.

    Votre côté homme-nature qui puise sa force dans la nature et dans le naturel en est pour quelque chose.

    Vous êtes sur la bonne voie!

    J'ai eu l'occasion d'écrire sur l'effet bénéfique de l'eau mais aussi du vent passant à travers les feuilles des arbres de la forêt, "Ça coule de source!".

     

    Il s'avère que moultes problèmes de santé viennent du déséquilibre de notre microbiote.

    Etant donné que nous sommes constitué à 90 % de cellules microbiennes et uniquement 10% de cellules humaines, il est tout à fait logique qu'un déséquilibre de la flore qui nous habite a des répercutions sur nous.

    Mon article sur le sujet va certainement vous intéresser tous deux, "Histoire d'un jeûne et d'une flore intestinale".

     

    En parallèle, il serait souhaitable de connaître le facteur déclencheur de tout cette désorganisation cellulaire.

    Il ne servira à rien de soigner uniquement le corps sans apaiser la conscience et l'esprit.

    Sonder son subconscient est primordial car celui-ci détient la clef de la guérison.

     

    La psychothérapie "EMDR" peut aider votre chère Marie-France à gagner du terrain sur la maladie. 

    J'ai mis quelques mots sur cette méthode à la fin de mon article "Digitopuncture auto-massage".

    Elle est utilisée pour la guérison des stress et traumatismes de tout genres qui comme le disent les thérapeutes sont les facteurs qui interviennent dans la venue d'un cancer. 

    Dans l'annuaire du site de l'association "EMDR France", vous pouvez trouver un thérapeute proche de chez vous et si, celui-ci fait de l'hypnose, c'est un plus appréciable.

     

    L'alimentation joue un rôle essentielle dans le processus de guérison. Il est préconisé de privilégier les légumes bio et de préférences des fibres insolubles pour améliorer l'équilibre de la flore intestinale.

     

    Par contre il est aussi préconisé d'éviter :

    - l'eau du robinet qui ne fait pas bon ménage avec la flore intestinale,

    - les protéines animales qui encrassent l'organisme et augmentent l'inflammation,

    - le sucre et l'alcool qui accélère la prolifération des cellules cancéreuses avides d'énergies,

    - les aliments fait à base de ingrédients raffinés et tous les additifs alimentaires qui y sont ajoutés afin de rehausser les goûts naturels perdus (sucre blanc, farine blanche, pâtes non fibleuses, riz blanc, sel blanc...) qui eux aussi colmatent nos cellules et déséquilibrent notre flore. 

    Ces éléments diminuent fortement l’immunité déjà mise à mal par la maladie et la médication pharmaceutique.

     

    Il y a bien d'autres aliments à éviter ou à privilégier, je ne vais pas m'attarder car j'ai longuement écrit sur le sujet, je vous invite simplement à jeter un œil sur mon article "EAT, Chronique d'un fauve dans la jungle alimentaire".

     

    Continuez à vivre pleinement le temps présent avec Marie-France, à profiter de la vie, à prendre à bras le corps tout ce que la nature vous offre, car elle vous donnera toujours la plus belle part.

     

    Ayez et demandez toujours la paix du cœur, ayez toujours la gratitude, ce sont deux aides précieuses vers la guérison de l'âme, du cœur et du corps.

     

    De tout cœur, bien à vous, belle et heureuse année 2017!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :